Skip to main content

Système de noms de domaine (DNS)

Que signifie le système de noms de domaine ?

L‘attribution normalisée au niveau mondial d’URL parlants à des adresses IP numériques s’appelle le système de noms de domaine. La construction est souvent comparée à un annuaire téléphonique. Tout comme un résident a un nom avec un numéro de téléphone associé, un serveur a un nom avec sa propre adresse IP. Dans le cas des humains, nous pouvons trouver la connexion via un service téléphonique en ligne. Pour le serveur, nous tapons la commande suivante dans la fenêtre CMD ou PowerShell :

  • nslookup www.google.com (CMD)
  • test-netconnection www.google.com (PowerShell)

L’information demandée sur le serveur distant renvoie une adresse IPv4 sous la forme 172.217.168.68. Si, en revanche, la valeur de retour ressemble à 2a00:1450:400a:803::2004, il s’agit d’un numéro au format IPv6 plus moderne. Le chemin de retour, si quelqu’un connaît le numéro IP et veut en déduire le nom du serveur, est appelé « reverse lookup ».

L’ICANN surveille l’arborescence du DNS

Le DNS présente deux avantages principaux. D’une part, l’adresse IP peut être modifiée sans changer l’URL pour l’utilisateur. D’autre part, le nom du serveur parlant peut être lié à l’équilibrage des charges, de sorte que l’utilisateur de l’ordinateur est redirigé vers un serveur moins occupé sans s’en rendre compte. Les données DNS mondiales sont stockées dans une base de données qui est automatiquement mise à jour et transmise par les serveurs DNS. La plus haute autorité administrative est l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers). Il surveille le bon fonctionnement de la hiérarchie des noms dans le système de noms de domaine DNS.

Vous trouverez de plus amples informations ici :
https://de.wikipedia.org/wiki/Domain_Name_System


Vous avez d'autres questions ?

Veuillez nous contacter


Autres contenus